Dans le jardin de la bête – Erik Larson

En 1933, par un concours de circonstances, Wiliam E. Dodd se voit proposer le poste d’ambassadeur américain à Berlin par le présent Roosevelt lui-même. Au départ réticent, il accepte finalement la proposition bien qu’il ne soit pas préparé à ce genre de poste puisqu’il est historien. A l’époque, vu des Etats unis, l’Allemagne n’est un problème que pour sa dette envers les États-Unis suite à la défaite lors de la Grande Guerre. Ils ignorent alors ce qu’il se prépare, si bien que Dodd se lance comme ambition d’avoir une conversation avec Hitler, histoire de solutionner son problème avec les juifs.

Sa femme, sa fille et son fils l’accompagnent alors à Berlin. Martha, sa fille, enchaîne les soirées mondaines et rencontrent de hauts fonctionnaires nazis.

Au départ enjoués par cette nouvelle vie, leur vision des choses va vite être retournée par les déclarations antisémites répétées et les actes de violence en tout genre.

Toute cette histoire est vraie. L’auteur s’est basé sur des journaux intimes de Dodd, l’ambassadeur des Etats-unis et de sa fille Martha, mais également sur des discours, des courriers et des notes de haute personnalité. On assiste alors à de grands évènements comme le procès de l’incendie du reichtag (avec l‘intervention de Dimitrov face à Göring qui perd pied), la nuit des longs couteaux, etc… Le livre est très bien documenté à ce sujet.

Tout cela se décrit bien sûr dans une ambiance très noire, glaciale. Et bizarrement, il y a quand même 2/3 anecdotes bien drôles comme par exemple celle du bison de Göring qui ne veut pas sortir de son enclos quand il le demande…

Ce livre se lit facilement si tant est qu’on soit un minimum intéressé par l’Histoire de l’époque, si on possède une connaissance de base, comme connaître qui était Göring, Goebbels, Himmler,… On se perd facilement dans tous les personnages du livre, même si l’auteur rappelle de temps en temps la fonction de la personne. J’ai pris des notes au début du livre histoire de m’y retrouver.

Publicités

Une réflexion sur “Dans le jardin de la bête – Erik Larson

  1. Ping : Top ten tuesday #9 | Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s