Lady Susan – Jane Austen

C’est un roman sous forme de correspondance entre des personnages, pour la plupart féminins. Lady Susan, veuve depuis peu, s’impose plus ou moins chez le frère de son défunt mari, M. Vernon. Sa mauvaise réputation et ses querelles passées avec la famille, lui vaut la méfiance de sa belle sœur, Mrs Vernon. Elle justifie son passage chez eux par le fait que, entre autre, sa fille va entrer dans une pension non loin du domicile des Vernon. Lady Susan, est très sévère envers sa fille et exige d’elle qu’elle épouse Sir James Martin, un jeune homme riche mais maladroit et assez stupide. Le frère de Mrs Vernon est l’un des personnages clé de l’histoire démontrant à lui seul combien Lady Susan est manipulatrice.

Lady Susan est sournoise, manipulatrice mais malgré tout séductrice par sa beauté et ses grandes phrases.

Les correspondances se font pour la plupart du temps entre Lady Susan et Mrs Johnson, sa confidente et entre Mrs Vernon et Lady Catherine de Courcy, la mère de Mrs Vernon.

C’est un livre court agréable à lire, on se perd un peu au début avec tous les personnages mais comme pour une pièce de théâtre, le livre présente les différents personnages au début et on peut s’y référer tout au long du livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s