Tintin au Congo – Hergé

Lu dans le cadre du challenge ABC 2013-2014 pour la lettre H comme Hergé (Babelio)

Tintin au Congo est le deuxième album de bande dessinée des aventures de Tintin après Tintin au pays des Soviets.

On connaît mieux Tintin sur son côté raisonnable, défendant les gens du mal en tout genre,… Ici, on en est loin. D’un côté, on a le racisme ambiant et de l’autre, on a la maltraitance envers les animaux.
J’ai voulu lire ce Tintin car il est connu pour ses propos racistes et que j’ai voulu comprendre comment ce personnage, somme toute candide, pouvait faire passer de tels messages. Cet album est en fait à remettre dans son contexte de l’époque. Il a été publié dans les années 30, à l’époque de la colonisation du Congo par (entre autres) la Belgique. Hergé s’est justifié par les préjugés de l’époque envers ces africains comme étant de grands enfants et comme ayant besoin des belges. Certains propos sont assez choquants tout au long du livre.

Je m’attendais donc à voir une BD à part, au vu des propos racistes. Seulement, au bout de quelques pages, ce qui m’a sidéré, ce sont les parties de chasse de Tintin. A l’époque, encore une fois, la conservation des animaux ne faisait pas débat. On voit donc Tintin tuer un éléphant pour ne prendre que ses défenses et laisser le cadavre sur place. Ce n’est qu’un exemple…

Bref, pour oublier tout ça, je vais me relire l’album « on a marché sur la lune », aventure beaucoup plus intéressante et plus dans l’esprit Tintin de mon enfance !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s