Les Chirac, les secrets du clan de Béatrice Gurrey

51wVhXNyO4L._SX312_BO1,204,203,200_

Note : 1/5

Nombre de pages :  237 pages

Édition : Robert Laffont

4ème de couverture :

 » J’ai eu un petit pépin. Je ne sais pas si je rentre ou si je reste…  » La violente migraine du président de la République, ce 2 septembre 2005, est un accident vasculaire cérébral. Il ne rentrera pas à l’Élysée. Jacques Chirac est contraint de passer une courte semaine à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce. Six jours interminables pendant lesquels se mettent en place les ressorts tragiques de la fin du pouvoir. Autour du vieux lion qui combat désormais par réflexe plus que par goût, les personnages de sa vie. Bernadette, épouse vigilante et impératrice inflexible qui prétendra régenter son agenda. Claude, sa fille, vestale du feu politique chargée de faire croire qu’il brûlera à jamais.

Ma critique :

Enième livre sur les Chirac, je pensais avoir des informations croustillantes dans ce livre. J’ai été déçue. La journaliste, auteure de ce livre a voulu nous démontrer que la famille Chirac est un clan et affronte les difficultés ensemble. Rien de nouveau sous le soleil mais quelques anecdotes intéressantes sont expliquées et c’est bien là le seul atout de ce livre.

On retrouve Bernadette Chirac qui est dépeinte comme une première dame autoritaire, cynique et au final, jalouse de la carrière politique de son mari. Elle a pris à cœur son rôle de première dame. La journaliste nous donne beaucoup d’anecdotes sur son comportement en public. Sa fille, Claude Chirac, est également consacrée dans ce livre et reste finalement un mystère, même pour la journaliste. 

J’ai eu du mal à aller jusqu’au bout de ce livre. Il n’y a pas vraiment de chronologie. La journaliste consacre le plus gros de son ouvrage à la période d’après le référendum de 2005, au moment où Jacques Chirac a fait un AVC. Le ton un brin revanchard de la journaliste rend la lecture ennuyeuse. Bref, à conseiller si on ne connaît pas grand-chose des Chirac…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s