La confusion des sentiments de Stefan Zweig

cvt_La-Confusion-des-sentiments_2822

Note : 5/5

Edition : Le livre de Poche

Pages : 126

4ème de couverture :

Au soir de sa vie, un vieux professeur se souvient de l’aventure qui, plus que les honneurs et la réussite de sa carrière, a marqué sa vie. A dix-neuf ans, il a été fasciné par la personnalité d’un de ses maîtres ; l’admiration et la recherche inconsciente d’un Père font alors naître en lui un sentiment mêlé d’idolâtrie, de soumission et d’un amour presque morbide.
Freud a salué la finesse et la vérité avec lesquelles l’auteur d’Amok et du Joueur d’échecs restituait le trouble d’une passion et le malaise qu’elle engendre chez celui qui en est l’objet.

Ma critique :

C’est l’histoire d’un universitaire qui vient de se faire remettre en cadeau par son entourage, un ouvrage reprenant ses publications. Il s’en émeut mais trouve que son œuvre n’est pas intégrale, il manque quelque chose qui a marqué sa vie. Et Stefan Zweig nous raconte la jeunesse de cet universitaire lorsqu’il était étudiant et qu’il rencontre un professeur qui lui changea sa vie. La passion de la littérature va aller grandissant au fur et à mesure de ses fréquentations avec ce professeur. Et les sentiments qu’il va avoir pour ce professeur deviennent ambigus. 
Passionnant, l’écriture de ce livre est plus que fluide. Il a été écrit en 1927 et a connu un grand succès. Ce sujet, je pense que, encore de nos jours, pourrait être tabou. Et l’écriture de Stefan Zweig nous décrit avec minutie les sentiments du jeune étudiant et la situation embarrassante dans laquelle malgré lui, il se retrouve. Même Freud a reconnu la finesse de la description.

Publicités

Une réflexion sur “La confusion des sentiments de Stefan Zweig

  1. Ping : Top Ten Tuesday | Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s