Chemins croisés de Nicholas Sparks

Chemins croisés par Sparks

Note : 5/5

Pages : 443

Édition : Michel Lafon

Première publication : 2013

4ème de couverture :

Coincé dans sa voiture après un accident de la route, Ira Levinson, un homme âgé de 90 ans, attend désespérément qu’on vienne le secourir. Sur cette route isolée, il n’y a pas âme qui vive. Pendant ce temps, Ruth, celle qu’il a aimé tout au long de sa vie et qui a disparu il y a neuf ans, revient le hanter. Ils ont vécu d’intenses joies mais ont aussi été confrontés à un chagrin indélébile : l’incapacité d’avoir des enfants à cause d’une blessure de guerre. Pour combler ce vide, ils sont devenus des collectionneurs d’art. Depuis la mort de sa bien-aimée, Ira erre sans but.

Sophia, une jeune étudiante en histoire de l’art, et Luke, un séduisant cow-boy, que tout oppose, tombent amoureux l’un de l’autre. Chacun à des aspirations et des rêves radicalement différents. Le jeune homme doit batailler pour sauver le ranch de sa famille au bord de la faillite. Sophia doit se remettre d’une relation qui l’a brisée. Par un concours de circonstances, la route du jeune couple va croiser celle d’Ira. Ensemble, ils vont apprendre à panser leurs peines pour emprunter enfin le plus beau des chemins.

Ma critique :

Comme son nom l’indique, « Chemins croisés » raconte 2 histoires similaires : deux belles histoires d’amour, celles que j’aime, celles qui me fait esquisser un sourire lorsque survient le fameux baiser tant attendu. Je ne cache pas qu’il y a eu pas mal de longueurs, je me suis beaucoup ennuyée au début, ne sachant pas où voulait en venir l’auteur. Et puis, petit à petit, on trouve des similitudes entre les 2 histoires et on comprend que forcément, à un moment ou à un autre, les 2 histoires vont se chevaucher.

Les thèmes abordés dans ce roman sont le deuil, le rodéo (vaste sujet amplement abordé) et les difficultés financières d’une des familles.

La fin est juste ce qu’il fallait. Malgré un début de roman très long, j’ai été envoûtée par l’histoire et j’attendais avec impatience la chute. Je pense que je me plongerai dans d’autres romans de l’auteur que je ne connaissais pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s