Tartarin de Tarascon de Alphonse Daudet

Note : 5/5

Pages : 186

Édition : Pocket

Première publication : 1872

4ème de couverture :

« En France, tout le monde est un peu de Tarascon »

A Tarascon, Tartarin raconte partout qu’il est le plus grand chasseur. Pour raconter, ça, il raconte beaucoup, et pour expliquer, ça, il explique ! Mais les gens de Tarascon, eux, voudraient bien voir des preuves de son héroïsme… Alors, à force de le dire, Tartarin de Tarascon est bien obligé de partir… en Afrique, au pays des lions !
Ma critique :

Tartarin de Tarascon est un chasseur reconnu dans sa ville : il connait les armes puisqu’il les collectionne, il se documente en lisant les livres de chasseurs et d’armes, il participe activement à un club de chasseurs,… Bref, c’est la figure locale de la chasse.

Seulement, voilà, à Tarascon, il n’y a rien à chasser. Et Tartarin s’ennuie. Il rêve de croiser des dangers dans les ruelles de Tarascon pour pouvoir se défendre en utilisant ses connaissances de chasseur. Mais, il n’y a pas de voleurs ou de criminels à Tarascon.

Si bien, que quand il entend le lion de la foire du village, il lui prend des envies de montrer à tous qu’il est courageux et s’en va s’avancer de très près l’animal. Une rumeur va courir : Tartarin va partir chasser le lion en Algérie. Sa vanité va l’obliger à partir contre sa volonté.

Très drôle et très court, ce livre dresse un portrait des Tarasconnais peu flatteur. A priori, à l’époque, ils ont mal accepté ce livre et en ont voulu longtemps à Alphonse Daudet. Drôle donc mais pas mémorable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s