C’est la culture qu’on assassine de Pierre Jourde

Pierre Jourde enseigne la littérature à l’université et a publié un recueil de chroniques de son blog nommé « Confiture de Culture ». Ceux-ci évoquent l’actualité culturelle dans sa globalité, celle des années 2010.

 J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque pour m’ouvrir à d’autres lectures. La 4ème de couverture m’attire, je le prends et m’empresse de le commencer, tout en continuant ma lecture de fiction en parallèle.

J’ai appris pas mal de choses, j’ai compris aussi que je n’étais clairement pas la cible de ce livre. A la page 46, l’auteur propose un mini-quizz à ses lecteurs. La question était de retrouver l’auteur des lignes qu’il citait. Les auteurs proposés étaient : Jean-Paul Brighelli, François Bégaudeau, Alain Finkielkrault et Philippe Meirieu. Je ne donnerai pas la réponse mais je suis désolée de dire que je n’ai pas trouvé pour la simple et bonne raison que seul Alain Finkielkrault me disait quelque chose. L’auteur a donné la réponse en affirmant que si les lecteurs répondent telle ou telle réponse, ils « vivent vraisemblablement dans une grotte au Birobidjan ». On se sent tout de suite à l’aise en apprenant ça…

Il critique aussi le fait que pour accéder à la fonction publique, la culture n’est plus privilégiée et qu’elle est considérée comme trop élitiste. Personnellement, je suis fonctionnaire, et j’ai passé plusieurs concours. Savoir que tel poème a été écrit par tel poète en telle année ne fera jamais de moi le meilleur fonctionnaire de l’année.

Plusieurs chapitres abordent différents thèmes : la politique culturelle, l’éducation, les réformes universitaires, l’écrivain, le monde de l’édition, …

Encore une fois, pour la partie intitulée « le livre et l’écrivain« , j’étais un peu perdue. Mais a priori, on est loin de lire la même chose. Ce qui me gêne là-dedans, c’est que la plupart des personnes qui remettent en cause les lectures d’une certaine partie de la population, évoquent rarement ce qu’ils leur semblent bon de lire selon eux. En attendant, je ne fais peut-être pas partie du bon côté selon lui, mais j’ai lu son livre et je n’ai pas pour autant l’impression d’être complètement inculte.

Pour la note positive, il y a plusieurs points sur lesquels je suis en phase avec Pierre Jourde : l’explication de la perte d’autorité des professeurs à l’école, la critique sur la lourdeur administrative pour les enseignants-chercheurs à l’université, le vide intellectuel à la télévision de quelques programmes, …

Il y a deux chroniques que je retiendrais de ce livre : celle de la galère des chercheurs à la Bibliothèque Nationale de France (j’ai bien ri) et celle intitulée « A quoi sert la littérature ? ».

Au final, je vais retourner à ma grotte. J’y suis bien dedans.

 

Publicités

6 réflexions sur “C’est la culture qu’on assassine de Pierre Jourde

  1. C’est toujours énervant d’entendre des élitistes dire « il faut lire ça », « il faut écouter ça » car comme tu le dis, ils ne disent pas ce que eux font, lisent, écoutent. C’est bien beau de donner des leçons mais ça ne fait pas tout mis à part leur gonfler leur égo pourri jusqu’au trognon. Malgré tout, cet homme a l’air d’avoir des réflexions intéressantes qui méritent d’être lues. Après on accroche ou on n’accroche pas hein, c’est comme tout :).

    J'aime

  2. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #6 | Le temps de la lecture

  3. Aelys

    Pierre Jourde est un auteur cynique et provocateur. Il a le mérite de défendre ses opinions avec conviction et c’est un homme très cultivé. De fait, je le trouve parfois difficile, direct, dur, mais j’aime la sincérité, le courage et l’intelligence de son propos. As-tu essayé ses romans ? J’ai adoré L’Heure et l’Ombre.

    J'aime

    1. Je suis du coup très dure moi aussi envers son livre mais en même temps, je me mets à lire de temps en temps son blog de temps en temps. Je vais réessayer effectivement par un autre biais cet auteur. Je prends note de ta suggestion. 😉

      J'aime

  4. Ping : Bilan du mois de Janvier 2016 | Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s