D’extase et d’amour féroce de Dylan Landis

Note : 4/5

Pages : 184

Éditions : Plon

Publication en France : 18 août 2016

Ma critique :

Je tiens à remercier Netgalley et Plon pour l’envoi de cet e-book.

Il s’agit de plusieurs scènes de la vie d’adolescente de Rainey dans les années 70 à New York. Elle vit dans une maison à Greenwich Village avec son père, musicien de jazz très connu, sa mère l’a abandonnée depuis quelques années.  Des musiciens vivent sous le même toit que Rainey et de son père Howard et elle est complètement délaissée par son propre père. En fait, dans la maison, les musiciens femmes et hommes couchent les uns avec les autres. Certains sont attirés par Rainey et vont parfois trop loin avec elle. Malgré ses demandes, elle ne peut pas partir de la maison. Elle devient méchante et n’arrive pas à quitter cet univers angoissant, terrifiant pour elle. Elle se rebelle et veut à tout prix plaire aux hommes quels qu’ils soient.

L’auteur fait en sorte qu’on ne comprenne pas tout, tout de suite et on apprend à connaître Rainey au fil de l’eau. J’ai été finalement complètement happée par cette histoire à la fois dérangeante, repoussante et incompréhensible. La superposition de scènes un peu décousues, faisant découvrir une Rainey d’année en année, ne nous aide pas à en mieux comprendre et les pages se tournent donc très vite, happé par la curiosité. On apprend à apprécier Rainey et on la voit évoluer d’année en année.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce livre. Il m’a surprise, parce que ce n’est pas le style de lecture que j’ai habituellement. Il est complètement envoûtant et dérangeant en même temps.

Publicités

9 réflexions sur “D’extase et d’amour féroce de Dylan Landis

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #30 | Le temps de la lecture

  2. Ping : Coup de projo sur nos lecteurs ! #1

  3. Ping : Bilan du mois d’août 2016 | Le temps de la lecture

  4. Ping : Point challenge Août 2016 | Le temps de la lecture

  5. Ping : Top Ten Tuesday #11 | Le temps de la lecture

  6. Ping : Fin du challenge été 2016 – Le temps de la lecture

  7. Ping : [Bilan annuel] Les courts romans que j’ai préférés cette année – Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s