Un fil à la patte de Georges Feydeau

Note : 3/5

Pages : 120

Éditions : http://libretheatre.fr/un-fil-a-la-patte-de-georges-feydeau/

Genre : Théâtre / Comédie

Publication en France : 1894

Ma critique :

La pièce ne se veut pas être lue mais plutôt jouée. Les indications scénaristiques sont amplement présentes et l’emplacement des comédiens est répété tout au long de la pièce. Le suivre au départ est relativement faisable au début mais cela devient vite lassant. C’est véritablement un vaudeville ; je pense que voir cette pièce peut-être davantage appréciée.

Pour ce qui est de l’histoire de cette pièce, Lucette Gauthier est une chanteuse populaire qui attire les hommes. Bois-d’Enghien, son amant qui l’avait quitté peu de temps auparavant, fait un retour remarqué dans la maison de la chanteuse.

J’ai apprécié l’humour de cette pièce de manière générale. J’ai cependant deux bémols :

  • D’un côté, ce qui m’a dérangé dans cette pièce est que la place de la femme est minimisée. Elle permet d’accéder à un milieu social plus élevé par le mariage. Quitter une femme n’est pas grave et peut se faire finalement en tournant la page très vite. La pièce de théâtre est encore jouée de nos jours ; le voir sur scène rend sûrement cette situation plus dérangeante. J’avoue qu’il arrive souvent que dans le théâtre de boulevard ou les vaudevilles, les femmes ou les hommes trompés sont légion.
  • De l’autre, comme je le disais plus haut, le comique réside vraiment dans le positionnement des comédiens. La lecture en elle-même n’est pas vraiment intéressante car le texte, comme pour du théâtre classique, riche en vocabulaire ou en recherche stylistique. Il faut dire aussi qu’il y a très peu de retournements de situations et que cela n’incite pas vraiment à continuer la lecture.

En bref, la lecture n’aide pas à faire aimer cet auteur qui pourtant a beaucoup d’imagination et de recherche dans l’innovation des décors.

Une bonne pièce pour passer un bon moment et aller applaudir des comédiens de talent.

Citation :

Acte I scène 16

LE GENERAL,

même jeu

Yo no pouis pas ! Yo souis trop émoute ! Ah ! quand yo recevous cette lettre de vouss ! Cette lettre ousqué il mʼaccordait la grâce dé… oune entrefou pour tous les deusses ; ah ! Caramba ! caramba !…

Je le conseille aux : fans de vaudeville

J’ai aimé : l’humour de George Feydeau, les scènes cocasses, l’accent terrible du Général.

J’ai moins aimé : la place de la femme dans cette pièce, la fin, les indications scénaristiques trop présentes dans le texte pour véritablement apprécier la lecture

Challenge Théâtre 2016 - 2017

Publicités

2 réflexions sur “Un fil à la patte de Georges Feydeau

  1. Ping : Fin du challenge été 2016 – Le temps de la lecture

  2. Ping : Bilan du mois de septembre 2016 – Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s