Le cas étrange du Dr Jekyll et M. Hyde de Stevenson

Afficher l'image d'origineNote : 3/5

Pages : 92

Éditions : Librio

Publication en France : 1886

Ma critique :

Tout comme pour le film « Le sixième sens », l’histoire du Dr Jekyll et M. Hyde est connue de tous et est spoilée à tout va. Si bien que sans même avoir lu le livre, on connaît déjà la fin. Je ne raconterais donc pas l’histoire.

Ce roman est très court et est finalement très philosophique. Il m’a rappelé un peu l’histoire de Dorian Grey ou de la peau de chagrin. Un peu de sciences fiction dans des classiques du 19ème siècle et la philosophie et la morale entrent en jeu. Qui ne voudrait pas changer de peau ne serait-ce qu’un jour pour pouvoir faire ce que l’on veut sans craindre les regards ou les reproches de notre entourage ? C’est tout l’enjeu de ce roman.

Je pense vite l’oublier car je n’ai pas apprécié le manque de suspense et la fin toute tracée. En revanche, j’ai apprécié l’écriture portant la marque très reconnaissable des grands classiques anglais.

 

Publicités

2 réflexions sur “Le cas étrange du Dr Jekyll et M. Hyde de Stevenson

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #41 – Le temps de la lecture

  2. Ping : Bilan du mois de novembre – Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s