La fille d’avant de JP Delaney

La fille d'avant par Delaney

Note : 5/5

Pages : 432

Éditions : Mazarine

Publication en France : 8 mars 2017

Ma critique :

Je remercie Netgalley et les éditions Mazarine pour cette lecture.

Voilà un thriller pour le moins original : on retrouve toutes les clés du suspense : la manipulation, les doutes, des retournements de situation, des questions en suspens…

Les deux personnages principaux sont Emma, la « fille d’avant » et Jane. Toutes deux ont beaucoup de points en commun, à commencer par la maison dans laquelle elles vivent.

Elles sont toutes les deux à un carrefour de leur vie et cherchent un logement pour donner une nouveau souffle à leurs vies. Et leurs agents immobiliers respectifs vont les mener à contre cœur vers le One Folgate Street, une maison architecturale, normalement hors de prix, en tout cas hors de la portée de ces deux femmes. Et pourtant, elles vont pouvoir habiter tour à tour la même maison … à quelques années de différence.

Mais cette maison est spéciale. Tout comme son propriétaire, Edward Monkford. En fait pour avoir le droit d’habiter dans cette maison, elles ont dû remplir un questionnaire très personnel et se débarrasser de beaucoup d’objets personnels. Les deux femmes ont signé un bail particulier dans lequel des tas de règles plus ou moins farfelues sont listées.

J’ai eu beaucoup de mal à distinguer les deux femmes de prime abord tellement l’auteur a cherché à décrire deux personnages semblables. Pourtant, leur force de caractère est différente et elles réagissent différemment d’une situation à une autre. Mais, il m’a fallu un certain temps pour m’adapter à chaque changement de narration pour resituer le contexte du personnage. Je pense qu’il joue avec ça aussi pour nous faire perdre le fil.

Il n’y a pas seulement les deux femmes qui sont manipulées, mais, il y a le lecteur qui est pris par la main dès le départ vers une fausse piste. J’avoue n’avoir pas pressenti tous ses retournements de situation et c’est ce que j’ai apprécié dans ce livre. C’est un véritable page-turner. Les deux bémols que je mettrai, c’est qu’il y a eu quelques moments creux, et parfois un peu surréalistes. Les dialogues de Jane avec d’autres protagonistes de l’histoire m’ont paru un peu tirés par les cheveux, de même que la facilité dont elle a pu retrouver la trace de nombreuses personnes.

En bref, une bonne lecture addictive, un roman qui fait déjà et fera parler de lui, du suspense et la manipulation. Une très bonne découverte !

 

Publicités

3 réflexions sur “La fille d’avant de JP Delaney

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #53 – Le temps de la lecture

  2. Ping : [A paraître] Mars – Le temps de la lecture

  3. Ping : Bilan du mois de janvier et de février 2017 – Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s