Premières lignes #1 – Une putain d’histoire – Bernard Minier

Je me lance à mon tour dans ce nouveau rendez-vous organisé par Ma Lecturothèque.

Le principe ? Je prends un livre et j’en cite les premières lignes.

Aujourd’hui, les premières lignes du livre de Bernard Minier – Une putain d’histoire.

PL Une putain d'histoire.jpg

Résumé :

Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s’abat, et la nuit… Le début d’une « putain d’histoire ».
Une histoire d’amour et de peur, de bruit et de fureur. L’histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite amie plonge dans l’enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360 jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu’au plus noir de ses secrets. Ou du moins le croit-on.
Quand la peur gagne, la vérité s’y perd…

***

Acheter*

Ce livre est dans ma PAL depuis un bout de temps.

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

*Lien affilié. Merci pour votre soutien !

3 réflexions sur “Premières lignes #1 – Une putain d’histoire – Bernard Minier

  1. Ping : Premières lignes #112 – Ma Lecturothèque

  2. Ping : Premières lignes #112 | Songes d'une Walkyrie

  3. Ping : Premières lignes #113 – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s