Prince Harry de Duncan Larcombe

Note : 1/5

Nombre de pages : 384

Éditions : HarperCollins

Date de publication en France : 2 mai 2018

Acheter *

4ème de couverture :

Rebelle, fêtard et attachant, connu pour ses frasques médiatiques et ses girlfriends glamour, le fils cadet de Diana est aujourd’hui le membre le plus populaire de la famille royale.
Protégé des médias pendant ses études, l’enfant terrible captive l’attention de la presse dès la fin de sa scolarité. De l’affaire de l’uniforme nazi  aux soirées scandaleuses de Las Vegas, Harry se forge une réputation de prince rebelle, sans jamais perdre le soutien d’un peuple qui voit en lui l’enfant meurtri par la mort de sa mère.
Duncan Larcombe, spécialiste de la famille royale, dresse un portrait authentique du jeune homme qu’il a appris à connaître au fil de ses reportages pour le Sun. Un prince curieux et avide d’expériences, bien décidé à reprendre le contrôle d’un destin tracé d’avance, et à rester proche de son peuple.
 
Duncan Larcombe est un journaliste anglais qui a passé plus de dix ans à suivre la famille royale pour le Sun, avant de devenir correspondant de guerre. Il intervient régulièrement sur la chaîne américaine ABC.

Ma chronique :

Je remercie dans un premier temps les éditions HarperCollins et Netgalley pour cette lecture.

Le 19 mai dernier, chapeau sur la tête s’il vous plaît, j’étais devant ma télé comme pas mal de personnes en réalité : le mariage de l’année, celui du Prince Harry et de Meghan était rediffusé à la télé en direct. Pourquoi le chapeau ? Parce que c’était obligatoire pour les femmes pardi !

Point de plaisanterie. Parlons de ce livre. Je l’ai lu pour me préparer psychologiquement à ce rendez-vous inratable et pour avoir quelques infos people, histoire ne pas être à côté de la plaque face à mes collègues, lors du debrief du mariage. J’aurai dû ne pas me lancer dans ce livre. Ce n’est pas du tout mon univers, ce n’est pas non plus ce que j’attendais. Je m’attendais à une biographie du prince et non pas à comment les paparazzis font un boulot extraordinaire et que vraiment, le Prince Harry est pas sympa de ne pas se laisser prendre en photo. J’ai été plus que dérangé dans ma lecture. Je ne comprends vraiment pas l’intérêt de ce travail. Alors oui j’aime bien tout ce qui concerne les infos people mais de là à scruter les dernières photos des « stars », non. Je trouve ce travail indécent. Bref, je ne m’étendrais pas là-dessus. C’est bien une grosse déception que ce livre.

En bref : Ce n’était pas un livre pour moi….

 

Publicités

3 réflexions sur “Prince Harry de Duncan Larcombe

  1. Ping : Bilan du challenge Netgalley – Le temps de la lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s