Premières lignes #4 – Retour à Whitechapel de Michel Moatti

Bonjour,

Nous sommes dimanche, notre rendez-vous qui devient habituel, celui des premières lignes organisé par Ma Lecturothèque.

Le principe ? Je prends un livre et en cite les premières lignes.

Aujourd’hui, je cite le livre de Michel Moatti, Retour à Whitechapel.

pl-retour-c3a0-whitechapel.jpg

Résumé :

Le 24 septembre 1941, pendant le Blitz qui écrase Londres sous des tonnes de bombes, Amelia Pritlowe, infirmière du London Hospital, apprend la mort de son père. Celui-ci lui a laissé une lettre posthume lui révélant que sa mère n’est pas morte d’une maladie pulmonaire, comme l’histoire familiale le prétend ; Mary Jane Kelly a été la dernière victime de Jack
L’Éventreur. Amelia Pritlowe avait 2 ans.
À compter de ce jour, Mrs Pritlowe va se lancer dans une traque méticuleuse et acharnée, poussée par le besoin vital de découvrir la véritable identité de Jack L’Éventreur. Grâce aux archives d’une pittoresque société savante de riperristes , en confrontant témoins et survivants, elle va reconstruire dans ses carnets les dernières semaines de sa mère et la sanglante carrière de l’Éventreur.
En décryptant des documents d’époque, Michel Moatti recompose l’atmosphère nocturne et angoissante de l’East End du XIXe siècle. En redonnant vie aux victimes, en recomposant leurs personnalités sociales et affectives, il propose une solution à l’énigme posée en 1888 : qui était Jack the Ripper ?

***

Acheter*

Ce livre est dans ma PAL. Je l’ai acheté dans le salon du polar à Cognac en Charente, il y a quelques années maintenant.

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

A la semaine prochaine et bon dimanche !

* Lien affilié. Merci pour votre soutien !

5 réflexions sur “Premières lignes #4 – Retour à Whitechapel de Michel Moatti

  1. Ping : Premières lignes #115 – Ma Lecturothèque

  2. Ping : Premières lignes #115 | Songes d'une Walkyrie

  3. Ping : Premières lignes #43 : Au rendez-vous des revenants, Alfred Hitchcock | Light & Smell

  4. Ping : Premières lignes #116 | Songes d'une Walkyrie

  5. Ping : Premières lignes #44 : Le passageur, Le coq et l’enfant d’Andoryss | Light & Smell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s