Esprit d’hiver de Laura Kasischke

Éditions : Bourgois

Nombre de pages : 276

Date de publication en France : 22 août 2013

Acheter *

Résumé : Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…

Ma critique :

Voilà un livre que j’avais en tête depuis un bout de temps. Il m’a fallu lire encore une critique élogieuse pour finir de me convaincre, et puis finalement, j’ai passé le pas. J’ai enfin lu Esprit d’hiver.

Le problème avec les critiques élogieuses, c’est qu’on s’attend à quelque chose d’énorme. On part alors avec pas mal d’attentes. Il m’a fallu beaucoup de patience pour arriver au bout de ce livre car l’auteure prend le temps de camper ses personnages, d’expliquer le passé des personnages. Si bien qu’à la dernière ligne, c’est comme si on quittait quelqu’un de proche, des amis. D’ailleurs, comme pas mal de monde, j’ai été scotchée par la fin.

L’auteure fait parler la narratrice, Holly, la mère adoptive de Tatiana. On assiste à un huis clos entre ces 2 personnages, le jour de Noël. Ce devait être un grand jour : la famille d’Éric, le mari d’Holly, des collègues et amis devaient fêter tout ensemble Noël chez eux. Seulement, le blizzard va faire que personne ne va pouvoir finalement venir, même pas Éric qui est parti chercher ses parents à l’aéroport. En plus de ça, la mère d’Éric fait un malaise et a été aux urgences. Au fur et à mesure de la journée, on apprend beaucoup du passé de Holly et de Tatiana : l’adoption de Tatiana en Russie, les angoisses de la mère, la maladie de la mère et de la sœur d’Holly, …

Je ne peux pas en dire trop, de peur de spoiler l’histoire. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il faut beaucoup de patience lorsqu’on lit ce livre. Le ryhtme est très lent. On ne comprend pas tout ce qui se passe. L’auteure faite beaucoup de digressions, ce qui m’a agacé plus d’une fois. Mais j’ai été jusqu’au bout et je regrette absolument pas cette lecture. Je pense que je m’en souviendrai encore longtemps.

En bref :

Une lecture inoubliable, un huis-clos angoissant, une relation mère-fille difficile et une fin qui m’a scotchée. Une totale réussite.

Ma note :

5/5

Avancée dans mon challenge été 2018 :

1/40 livre lu

Challenge_ete2018-500x347 Challenge de l'été - Édition 2018

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s