Si souvent éloignée de vous de Marlène Schiappa

Si souvent éloignée de vous par Schiappa
Éditions : Stock

Date de publication : 9 mai 2018

Nombre de pages : 340

Acheter *

Résumé :

Telle une Madame de Sévigné moderne, Marlène Schiappa écrit à ses filles dès qu’elle part en déplacement.
On découvre une femme combative sur tous les fronts : une mère dévouée à ses enfants et passionnée par ses engagements.
Aux confins de l’intime et du politique, ce récit à la fois exceptionnel et universel nous dévoile le cœur d’une mère au service du gouvernement à l’heure où la parole des femmes se libère dans le monde entier.

Ma critique :

Je tiens dans un premier temps à remercier Babelio et les éditions Stock pour cette lecture lu dans le cadre de la masse critique non fiction de juin 2018.

On pourra retenir une chose de ce livre : c’est qu’il aura fait parlé de lui. Les critiques de la presse ont été assez virulentes à l’égard de Marlène Schiappa à la sortie de ce livre. C’est donc avec beaucoup d’a priori, et aussi beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans ce livre.

J’ai un avis mitigé sur ce livre, autant le dire tout de suite. Mais cela n’empêche pas que je suis en désaccord avec pas mal de critiques de la presse.

Ce livre se veut être avant tout des lettres d’une mère à ses filles. Mais, être secrétaire d’état, ce n’est pas courant. Encore moins, d’être secrétaire d’état chargée de l’Égalité femmes-hommes. Le livre est donc naturellement « orienté » et va bien sûr évoquer sa vie professionnelle et ses convictions politiques. Rien ne me choque là-dedans. Marlène Schiappa a d’ailleurs reconnu dans l’émission d’On n’est pas couché du samedi 30 juin 2018 que ce livre n’est pas seulement destiné à ses filles mais est aussi destiné aux lecteurs. Elle a bien sûr un message à faire passer. Le thème de l’Égalité femmes-hommes va donc être traité à plusieurs reprises dans son livre. Mais, ce n’est pas seulement ça. Ce sont bien des lettres qu’une mère peut écrire à ses filles pour que lorsqu’elles seront en mesure de le comprendre, ses filles puissent le lire. En tout cas, c’est bien l’interprétation que j’en aie. Lorsque ses filles seront assez grandes, leur mère ne sera plus au gouvernement (mais qui sait ?). Il est normal que sa mère leur laisse un témoignage de ce qu’elle vit.

Ce livre est en fait le reflet de la culpabilité d’une mère sur son absence. Elle travaille et est souvent absente de chez elle. Elle essaye d’adapter son agenda en fonction de ses filles mais parfois elle ne peut pas se libérer. Ce qui fait qu’elle se rend coupable sur pas mal de choses. C’est ce que l’on ressent au travers de beaucoup de lettres.

J’ai trouvé ce livre intéressant dans le sens où je découvre le féminisme au yeux de Marlène Schiappa. J’avoue avoir été surprise par pas mal de passages sur son avis à ce sujet, qui à mon avis vont trop loin. Les hommes sont à plusieurs reprises malmenés. En même temps, j’ai trouvé qu’il y avait quelques passages assez drôles au sujet de ses filles. Par exemple, l’une de ses filles doit partir en colonies de vacances. Elle se pose des milliards de questions sur cette colonie dont celle de savoir si le lac qui se trouve sur le camp est aux normes européennes ou non. Ou la scène où elle prend l’avion avec ses filles et elle demande à une steward quel est le bruit « bizarre » qu’elle entend … la steward qui lui répond que c’est le moteur de l’avion… Bref, j’ai souri à plusieurs reprises et on reconnaît bien là les angoisses d’une mère vis-à-vis des ses enfants.

En bref :

Une lecture intéressante pour apprendre à connaître la vie de mère et de secrétaire d’état à l’Égalité femmes-hommes malgré certains propos et avis que je ne partage pas. Les angoisses d’une mère et la culpabilité dû à son absence sont prégnants dans ce livre.

Ma note :

4/5

Avancée dans mon challenge été 2018 :
Challenge_ete2018-500x347 Challenge de l'été - Édition 2018

4/40 livres lus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s