La farce de Domenico Starnone

Résumé

Un petit garçon en mal de distraction, un vieux dessinateur débordé par son travail et ses souvenirs, un appartement trop petit comme champ de bataille et la ville de Naples en toile de fond : la partie peut commencer.
D’un côté, Mario, quatre ans, dictateur en puissance, amateur d’histoires du soir et détenteur d’un savoir-faire domestique dont il n’hésitera pas à se servir. De l’autre, Daniele, son grand-père, illustrateur célèbre sur le déclin aux prises avec l’angoisse de la page blanche et une commande à rendre sous peu. En guise de terrain d’affrontement, l’appartement du petit Mario, confi é à son grand-père par ses parents, partis à une conférence dont l’enjeu pourrait bien être leur propre mariage. Durant trois jours, nos deux protagonistes vont se livrer à un duel sans merci, entre alliances, rivalités et jeux pas toujours amusants – jusqu’à la farce de trop. Ode tendre à la ville de Naples, satire réjouissante, tableau émouvant de la rencontre de la vieillesse et de l’enfance : Domenico Starnone signe, avec ce presque huis-clos entre le rire et les larmes, un roman doux-amer sur la force des souvenirs.

Mon avis

Ce livre me donne un sentiment mitigé puisque la fin m’a surprise. Mais je vais m’en expliquer.

Au début, on est pris par cette histoire simple. Un grand-père se voit d’autorité demandé par sa fille de garder son petit-fils, quelques jours, le temps d’un colloque auquel les 2 parents vont assister. Ce grand-père habite loin de son petit-fils et le connaît à peine. Il a 4 ans et a déjà un sacré caractère, un peu à l’image de son père. Et, ça, ce n’est pas pour plaire à ce grand-père.

Ce grand-père est dessinateur. Il a eu une belle carrière, il a publié pas mal de dessins et il se trouve à un moment charnière de sa carrière. Les derniers dessins qu’il a envoyés ne sont pas aboutis, ne lui conviennent pas. Si bien que celui qui lui a fait commande de ses dessins le lui reprochent et lui somme de rendre des dessins à la hauteur de l’enjeu. Le grand-père promet de s’y mettre et compte bien profiter de la garde de son petit-fils pour travailler.

Seulement, voilà, c’est sans compter sur son petit-fils qui veut à tout prix que son grand-père joue avec lui. Au départ, il y a la femme de ménage qui tempère les caractères du grand-père et du petit-fils mais bientôt, elle va s’effacer et les laisser tous les 2 en tête à tête.

Le livre démarre bien. On se dit que ça pourrait être amusant de voir ces 2 personnages, l’un voulant jouer tout le temps, et l’autre ronchon sur les bords. L’auteur pose les bases et le livre se lit tout seul. On a un peu de peine à la fois pour le grand-père et le petit-fils parce qu’ils n’arrivent pas vraiment à s’entendre mais en même temps, c’est assez drôle.

Mais très vite, l’intrigue tourne mal et c’est assez malaisant, voire même très gênant. Je n’ai pas compris la réaction du grand-père ni celle du petit-fils, encore que : il n’a que 4 ans. Les chapitres sont assez courts, tout comme le livre lui-même, si bien que la pression monte facilement et qu’on se dit que ça peut aller très loin.

La fin m’a un peu surprise dans le sens où je ne comprends pas pourquoi là encore le grand-père ne dit rien. Je suis preneuse si vous l’avez lu à savoir comment interpréter cette fin. Le grand-père semble vouloir tourner la page.

J’ai beaucoup aimé ce livre même s’il est malaisant, et à la fois drôle par bien des aspects. Je pense que je lirai d’autres ouvrages de l’auteur.

Je remercie Netgalley et les éditions Fayard pour cette lecture.

Ma note : 5/5

Éditions : Fayard

Nombre de pages : 232

Genre : Littérature générale

Publication : 31 marsl 2021

2 réflexions sur “La farce de Domenico Starnone

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #75 – Le temps de la lecture

  2. Ping : Bilan du mois d’avril – Le temps de la lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s