L’Oeuvre de Napoléon de Didier Laroque

Résumé éditeur

Ce roman, conçu comme une palpitante enquête à la recherche d’un manuscrit perdu, présente Napoléon sous un jour inédit. Au lieu de le montrer comme l’un des hommes d’action les plus puissants et les plus célèbres de l’histoire, il révèle que sa vraie nature fut double, le « dieu de la guerre » dissimulant un être contemplatif.

Cette poursuite pleine de rebondissements est réalisée par un narrateur vieux et fragile, pour qui elle constitue aussi un difficile apprentissage. Invitant le lecteur à partager cette expérience, il lui fait peu à peu comprendre que la vie de l’esprit importa beaucoup plus à Napoléon que le pouvoir temporel. 

L’Empereur ne s’est donc pas ennuyé à Sainte-Hélène, puisqu’il y paracheva en réalité l’un de ces grands poèmes qui fondent la dignité humaine. Chateaubriand seul devina cette seconde vie, notant : « Il n’eût pas été ce qu’il était, si la muse n’eût été là. »

Mon avis

Pour fêter le bicentenaire de Napoléon, plusieurs livres sont sortis ces dernières semaines. L’œuvre de Napoléon fait partie de ces dernières sorties. Napoléon est au centre de l’histoire mais en réalité, on va suivre les péripéties d’un viel homme pour retrouver un poème qui a été écrit par Napoléon.

Son grand-père lui a fait promettre de faire des recherches sur l’un de leur ancêtre qui a été ministre au XIXème siècle. En faisant ces recherches, il découvre que Napoléon lui-même a écrit une œuvre, un poème à la suite de sa défaite à Sainte-Hélène. Il se prend d’obsession envers ce poème qu’ilne retrouve pas dans les documents que lui a légué son grand-père. Et puis, lors d’un dîner, il est un peu trop dissert et parle de cette découverte à l’un des convives. Ce convive va vouloir récupérer les documents dont lui a parlé ce viel homme et finalement, il se fait voler ces documents. Il va alors avoir à cœur d’imaginer quels seraient les vers qu’auraient pu écrire Napoléon. Et, le roman est axé sur cette recherche permanente de ces documents.

Il s’agit d’un roman court mais dans lequel on apprend beaucoup. Le style d’écriture est très relevé, ce qui rend la lecture très agréable. Il y a pas mal de références culturelles dans ce roman, dont je n’ai pas forcément la clef. L’auteur alterne les chapitres (qui sont très courts) entre les pensées du vieil homme et ceux portant sur la quête de ces documents. Il y a beaucoup de philosophie dans ce roman : ce viel homme finit par s’approprier cette Œuvre à force de ne penser plus qu’à cela. Il ne fait cette quête que pour lui finalement, puisqu’il a peur par exemple de publier cette Œuvre et de voir que les lecteurs n’y auront pas autant d’intérêt que lui il a pu en avoir.

J’ai trouvé ce roman intéressant, même si il faut avoir quelques connaissances sur le sujet dès le départ.

Je remercie Netgalley et les éditions du Rocher pour cette lecture.

Éditions : Du Rocher

Nombre de pages : 196

Genre : Littérature générale

Publication : 3 mars 2021

Pour en savoir plus

Page éditeur (et pour lire un extrait) : https://www.editionsdurocher.fr/livre/fiche/l-OEuvre-de-napoleon-9782268105116

La presse en parle : Bicentenaire de Napoléon : Livres, expos, séries… Tout ce qu’il faut voir et lire pour le bicentenaire (vanityfair.fr)

Onze livres pour égayer votre été (notretemps.com)

Une réflexion sur “L’Oeuvre de Napoléon de Didier Laroque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s