Tout ce que dit Manon est vrai de Manon Fargetton

Tout ce que dit Manon est vrai par Fargetton

Résumé éditeur

Au centre, Manon. Autour, une ronde de personnages, qui projettent sur elle leurs peurs, leurs insécurités et leurs fantasmes.
Ils croient la connaître mieux que personne. Ce sont ses parents, ses frères, son amie au lycée, l’homme qu’elle aime. Et ce sont eux qui vont raconter cette année où tout bascule parce que Manon, seize ans, entame une relation avec un éditeur de bande-dessinée de trente ans son aîné. Elle a du talent. Il va la publier. Ils s’aiment. La femme de l’éditeur aussi l’aime. Les lignes se brouillent, tout se mélange : l’histoire qu’ils vivent et l’écriture de la bande-dessinée, l’admiration, l’amour. Et le passé ressurgit soudain dans le présent.
Rapidement, la mère de Manon refuse ce prétendu amour, cherche à protéger sa fille par tous les moyens, s’expose à la colère adolescente de celle-ci. Deux visions du monde s’affrontent. Deux visions de l’amour. Deux visions de ce que signifie être adulte. Et entre elles, d’autres voix, qui chacune renferme un morceau de la vérité.
Et au centre, Manon.

Comme Laura Kasischke, Manon Fargetton croise des points de vue contradictoires, voire divergents, pour mieux saisir la réalité. Un roman choral saisissant et novateur. D’une éblouissante sensibilité qui épouse au plus juste la psychologie des protagonistes, Tout ce que dit Manon est vrai réinvente l’autofiction.

Mon avis

Cette lecture est une très bonne surprise. J’ai beaucoup aimé cette lecture que je recommande, tout particulièrement à des jeunes lectrices. C’est l’histoire de l’emprise d’un adulte sur une jeune adolescente de 17 ans qui croit être amoureuse. En réalité, elle est en manque d’amour, de reconnaissance. Elle évoque un vide qu’il arrive à combler et il en profite pour avoir le complet ascendant sur elle.

Manon est passionnée de dessin et rêve de voir publier sa bande-dessinée. Elle se rapproche d’une maison d’édition et tout particulièrement de Gérald. Au départ, leur relation est exclusivement professionnelle mais leurs échanges par mail vont bientôt tourner aux déclarations d’amour. Une relation très ambiguë va se mettre en place entre eux, d’autant plus que Gérald est marié et que sa femme accepte cette relation. Elle l’encourage même. Prise en étau dans ce couple, elle va avoir quelques réticences mais son amour pour lui va être plus fort. Sa mère va jouer un rôle pour mettre un terme à leur relation. Mais la relation mère/fille va très vite se détériorer.

J’ai beaucoup aimé cette lecture car en réalité, on a le point de vue chronologique de l’entourage de Manon, jamais le sien directement. On comprend à la fin du roman le titre qu’a choisi l’auteure d’ailleurs. L’histoire que j’ai évoquée plus haut est un peu plus complexe, mais ce serait spoiler l’histoire si j’en disais plus. Et c’est bien la complexité de cette histoire qui donne du relief à l’emprise qu’a cet adulte sur Manon. C’est un véritable cercle vicieux. Et la lectrice que je suis a eu du mal à supporter les échanges de mail entre ce « couple », surtout quand ça se passe mal. Gérald est un très grand manipulateur. Je pense que beaucoup de femmes pourraient être prises dans cet engrenage avec un homme aussi toxique, et pas seulement des adolescentes.

Je reproche juste quelques longueurs à ce livre. A un moment donné, j’avais l’impression de tourner en rond. L’auteure joue là-dessus encore une fois pour démontrer l’emprise psychologique de Manon et la détresse de son entourage (ou pas).

En bref, je recommande vivement cette lecture dont je me souviendrais longtemps.

Éditions : Héloïse d’Ormesson

Nombre de pages : 416

Genre : Contemporain

Publication : 19/08/2021

Se le procurer

En savoir plus

Page éditeur

Page Facebook auteure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s