La belle-mère de Sally Hepworth

La belle-mère par Hepworth

Résumé éditeur

Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.

Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l’autopsie, nulle trace d’un cancer… Qu’est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ?

Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d’une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement…

Mon avis

Le sujet de la relation belle-mère/belle-fille est sans-fond. Souvent d’ailleurs, nous avons le droit à de belles comédies en film ou en pièces de théâtre à ce sujet. Ici, pas d’humour, loin de là. On plonge dans cette relation si difficile et on en comprend les enjeux.

On a une belle-fille, Lucy, qui tente de faire bonne impression face à une Diana, la belle-mère, froide et sur la réserve. Très vite, elles ne vont pas s’entendre, ou plutôt se comprendre. On a une belle relation bien compliquée et c’est d’autant bien expliqué qu’on a le point de vue des 2 protagonistes.

On apprend à les connaître toutes les 2 à travers une remontée dans le temps depuis leur rencontre jusqu’à la mort de Diana. La première scène est d’ailleurs l’annonce par la police de cette mort suspecte. L’auteure nous ballade donc entre le passé et le présent. L’enquête de police et les démarches administratives liées au testament seront l’occasion de faire remonter les souvenirs dans cette famille.

L’auteure est délibérément vague sur les sentiments de Lucy dans le présent. On se demande ce qui a bien pu se passer et on commence forcément à faire des suppositions. Mais rapidement, le passé nous explique bien des choses qui remettent en question toutes nos convictions.

Je trouve ce livre très bien ficelé, les personnages principaux nous sont présentés de façon très précise. Et toute la psychologie de ces personnages nous convainc alors que les choses ne sont pas si simples qu’on veut bien le croire. Les apparences sont bien trompeuses.

J’ai adoré cette lecture, très prenante. C’est une auteure que je ne connaissais pas. Je compte bien la suivre !

NB : la dédicace de début de livre est excellente !

Éditions : Archipoche

Nombre de pages : 408

Genre : Thriller

Publication : 10/06/2021

Se le procurer

En savoir plus

Page éditeur

Une réflexion sur “La belle-mère de Sally Hepworth

  1. Ping : Bilan du mois de septembre 2021 – Le temps de la lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s