Un autre bleu que le tien de Marjorie Texier

Un autre bleu que le tien par Tixier

Résumé éditeur

« Je ne raconte ce rêve à personne alors il reviendra.
Ainsi vont les songes qui ne se laissent pas découdre. »

Restée mutique suite à un traumatisme dont elle n’a aucun souvenir, Rosanie vit à l’abri du monde depuis vingt ans, enfermée dans son univers feutré, protégée par son sauveur devenu son mari. Un jour, attirée par les thermes de la ville — elle qui craint pourtant l’eau — elle rencontre Félice, une femme sportive et volontaire, brisée par un tragique accident. Fascinée par sa force de caractère, Rosanie se résout à abattre le mur de silence derrière lequel elle s’est terrée pendant si longtemps.

Porté par un style poétique et envoûtant, Un autre bleu que le tien dresse le portrait, entre forces et fêlures, d’une femme qui se bat contre son propre silence pour retrouver sa vérité.

Mon avis

Une belle lecture apaisante, voilà ce que je peux dire sur cette lecture. J’ai fini ce roman avec un peu de tristesse, comme si je quittais des personnes que je connaissais. J’ai versé une petite larme d’ailleurs à la fin. Cette fin est très belle !

On suit 3 femmes dans cette histoire. Chacune avec un passé lourd qu’on apprend au fur et à mesure des pages. C’est d’ailleurs ces secrets-là qui nous incite à tourner les pages. L’auteure a l’art et la manière pour nous rendre empathique envers ces femmes. Je trouve que les termes qu’elle utilise notamment pour Félice, une femme handicapée, sont justes et nous fait nous rendre compte de la dureté de la vie pour une personne handicapée.

Ces femmes sont très mystérieuses à l’égard de tout le monde, comme si garder leur secret leur permettait de gérer leurs émotions. C’est finalement en se rencontrant qu’elles finissent par se confier. C’est beau, plein d’émotions, plein d’espoir aussi. Ça se lit par petites touches pour bien s’imprégner de l’émotion de ces femmes.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce livre. Je trouve que ce roman donne de l’espoir, dans le sens où rien n’est figé. Les choses peuvent finir par s’améliorer. A lire !

Je remercie Babelio et les éditions Fleuve pour cette lecture reçue dans le cadre de la masse critique Rentrée littéraire.

Éditions : Fleuve éditions

Nombre de pages : 336

Genre : Contemporain

Publication : 19/08/2021

Se le procurer

En savoir plus

Page Facebook de l’auteure

Blog de l’auteure

Page éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s