Circé : La magicienne de Richard Marazano [Bande dessinée]

Circé : La magicienne par Marazano

Résumé éditeur

Dans le chant X de l' »Odyssée » d’Homère et dans toutes les formes ultérieures de ce mythe, la magicienne Circé est présentée comme une femme fatale qui utilise le plaisir pour corrompre les sens des hommes.
Dans un style graphique réaliste, le récit proposé ici, bien qu’assez fidèle dans sa chronologie, propose une vision résolument différente de la version d’Homère : raconté du point de vue de Circé, il se place du côté des femmes soumises à la violence de la domination masculine et contraintes de se défendre.

Lire la suite

Magic – La fillette aux cheveux violets de Audrey Molinatti et Lilian K. [Bande dessinée]

Résumé éditeur

De jolis cheveux violets, une belle énergie, Evelÿne est une fillette turbulente. Abandonnée à la naissance, elle a été élevée par des sœurs dans un couvent. Et du haut de ses 7 ans, on peut dire qu’elle leur mène la vie dure ! Chaque jour, Evelÿne fait les quatre cent coups aux côtés de Benedict, un chat adopté en même temps qu’elle. Finalement, rien de vraiment anormal pour une enfant. À un détail près : elle fait également parler les statues et voit des fantômes ! Cette particularité rend son éducation plus compliquée, d’autant qu’Evelÿne ne maitrise pas encore ses pouvoirs. Dépassée par les petites et grandes bêtises de la fillette, les sœurs décident de la confier, ainsi que Benedict, au mystérieux Neil Farfadet, un chapelier londonien qui l’aidera à découvrir qui elle est vraiment. Une série de Lylian et Audrey Molinatti qui offre une plongée dans une Angleterre victorienne particulièrement kawaï, où vivent sorcières et créatures magiques !

Lire la suite

La Fille de l’air de Pascal Davoz et de Yves Plateau [Bande dessinée]

La fille de l'air par Davoz

Résumé éditeur

Septembre 1914.
Marie Marillac est infirmière dans l’armée Française, mais rêve de se faire muter dans l’aviation pour devenir pilote… Et si possible pilote de guerre… Pilote ? A la rigueur. Dans une escadrille opérationnelle ? Jamais !

« Une femme n’est pas à sa place dans un aéroplane. Elles n’ont pas les nerfs assez solides ! » – Dit-on à l’état-major.

D’ailleurs la loi interdit tout simplement les pilotes féminins dans les unités de combats.
Mais la devise de Marie est : « Aller plus loin, plus haut ! Encore et toujours. »

Rien ne l’arrêtera, elle a fait siens les vers de Monsieur Jules Verne :
« Je suis blonde et charmante, ailé et transparente, Sylphe, follet léger, je suis fille de l’air, que puis-je avoir à craindre ? Une nuit de m’éteindre ? Qu’importe de mourir comme meurt un éclair ! »

Mon avis

Je remercie tout d’abord les éditions Idées + et Babelio pour cette lecture de ce livre reçu dans le cadre de la masse critique graphique.

Lire la suite