César de Marcel Pagnol

LE LIVRE

Note : 5/5

Pages : 189

Éditions : De Fallois

Publication en France : 1936

Ma critique :

Depuis que nous les avons quittés au dernier tome, 20 ans ont passé, Marius est devenu garagiste, Fanny est toujours mariée à Panisse et César, toujours à Marseille, joue à la manille entre deux Picon-citron.

Marcel Pagnol a voulu clôturer cette trilogie par ce dernier tome, pensée pour le cinéma et non plus pour le théâtre. Encore, une fois, nous retrouvons tous les personnages que nous avons suivis depuis le premier tome et c’est avec une certaine tristesse que je les ai quittés à la fin. Je craignais une fin triste mais l’auteur a trouvé le moyen de terminer en beauté.

Cette trilogie est ma foi bien triste, mais drôle à la fois. C’est comme une famille que l’on retrouve à chaque tome. On a envie que tout le monde se rapproche, fasse la paix mais Marcel Pagnol fait durer les choses jusqu’à la dernière page.

En bref, une belle lecture que je recommande.

L’AUTEUR

Auteur : Marcel Pagnol

Date de naissance : 28 février 1895

Ville de naissance : Aubagne

Autres livres : (non exhaustif)

La gloire de mon père

Le château de ma mère

Le temps des amours

Les temps des secrets

Marius

Fanny

A savoir :

  • Pour les plus passionnés, le site des amis de Marcel Pagnol propose une « auto-randonnée » sur les pas de l’auteur. A voir en suivant ce lien :  http://www.marcel-pagnol.com/randonnee-audiorandonnee-dans-les-pas-de-marcel,7.html
  • Son amour pour Marseille est connu de tous : « À Marseille, je suis toujours enfant, à Paris, je suis vieux… » Marcel Pagnol
  • Il finira par acheter le château de la Buzine, le fameux château du tome 2 de sa trilogie. Il en fera sa « cité du cinéma ».

Site Internet : http://www.marcel-pagnol.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/Marcel.Pagnol.groups/

Publicités

Fanny de Marcel Pagnol

Afficher l'image d'origine

LE LIVRE

Note : 5/5

Pages : 186

Éditions : De Fallois

Première publication en France : 1931

Ma critique :

Marius est donc parti. César attend fiévreusement tous les jours le facteur au cas où une lettre de lui arriverait. Et Fanny est triste. Voilà comment on retrouve nos personnages dans ce nouveau tome. Qu’il est bien triste celui-ci. C’est fébrilement (et naïvement) que je voulais que les choses se terminent bien pour eux tous. Les pages ont vite défilé. On retrouve le talent de Marcel Pagnol pour nous attacher aux personnages, les rendre drôles, attachants et terriblement émouvants à la fois.

Je n’ai plus qu’à terminer par César.

L’AUTEUR

Auteur : Marcel Pagnol

Date de naissance : 28 février 1895

Ville de naissance : Aubagne

Autres livres : (non exhaustif) La gloire de mon père, le château de ma mère, Le temps des amours, Le temps des secrets, Marius, César,…

A savoir :

On ne présente plus Marcel Pagnol. Je ne l’ai pas aimé lorsque ses livres m’étaient imposés à l’école. Je me suis prise de passion pour cet auteur depuis quelques années seulement.

  • Pour les plus passionnés, le site des amis de Marcel Pagnol propose une « auto-randonnée » sur les pas de l’auteur. A voir en suivant ce lien :  http://www.marcel-pagnol.com/randonnee-audiorandonnee-dans-les-pas-de-marcel,7.html
  • Son amour pour Marseille est connu de tous : « À Marseille, je suis toujours enfant, à Paris, je suis vieux… » Marcel Pagnol
  • Il finira par acheter le château de la Buzine, le fameux château du tome 2 de sa trilogie. Il en fera sa « cité du cinéma ».

Site Internet : http://www.marcel-pagnol.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/Marcel.Pagnol.groups/

Marius de Marcel Pagnol

Afficher l'image d'origine

Note : 5/5

Pages : 187

Éditions : Editions de Fallois

Publication en France : 1929

Ma critique :

Une pièce indémodable s’il n’y avait pas ces a priori sur la relation entre Fanny et Marius. César, le patriarche, râleur mais attachant, Marius, malin et rêveur, et Fanny, amoureuse et indécise, ces trois personnages sont tout à la fois émouvants et drôles. Avec ces tirades cultes comme « tu me fends le coeur », j’ai passé un très bon moment avec cette pièce de théâtre.

Je retiendrai de ce livre la recette inratable du mandarin-citron-curaçao.

Coup de cœur !!!