Ne pleure pas de Mary Kubica

LE LIVRE

Ne pleure pas par KubicaNote : 5/5

Pages : 342

Éditions : HarperCollins Noir

Publication en France : 11 janvier 2017

Ma critique :

Je tiens à remercier Babelio et les éditions HarperCollins Noir pour l’envoi de ce livre.

J’adore les livres plein de mystères, les livres où les personnages sont dans des situations que nous même, nous n’aimerions pas vivre. J’aime bien aussi quand l’auteur nous fait nous poser des questions tout au long du roman et quand la fin y réponde parfaitement.

Pari réussi avec « Ne pleure pas ». Contrairement à d’autres lecteurs, j’ai passé un très bon moment de lecture. Les chapitres courts, l’alternance de la narration entre Quinn et Alex, deux personnages un peu paumés, m’ont donnés envie de tourner les pages de plus en plus vite.

L’histoire en deux mots : La colocataire de Quinn, Esther, a disparu. Au lieu d’appeler la police, Quinn se met à fouiller dans les affaires d’Esther et se surprend à apprendre des choses qu’elle ne soupçonnait pas. Alex, de son côté, ne connaît ni Quinn, ni Esther, et pourtant, leurs destins sont intimement liés. L’auteur maintient le suspense : la 4ème de couverture promet une révélation à la toute fin mais je ne suis pas entièrement d’accord. On devine un peu avant ce qui va se passer mais l’histoire n’en reste pas moins prenante.

En bref, j’ai passé un bon moment de lecture avec une histoire prenante et plein de suspense.

LE LIVRE

Auteur : Mary Kubica

Autres livres :  Une fille parfaite, L’inconnue du quai

Site Internet :  http://www.marykubica.com/

Page Facebook https://www.facebook.com/Mary-Kubica-Author-529093127112073/?fref=ts

 

Les jumelles de Claire Douglas

Les Jumelles par Douglas

Note : 5/5

Pages : 352

Éditions : HarperCollins Noir

Publication en France : 19 octobre 2016

Ma critique :

Grosse surprise pour moi. J’ai adoré ce livre ! Je parle d’une surprise parce que les avis sont plutôt mitigés et je partais donc avec de très mauvais a priori. 

L’histoire en gros, c’est Abi qui a perdu sa soeur dans un terrible accident de voiture il y a quelques années. Elles étaient très proches et Abi tombe dans une dépression profonde. Elle cherche dans la rue des personnes qui ressemblent de près ou de loin à sa soeur et fait en sorte qu’elles deviennent des amies. Et puis, un jour, elle rencontre Béatrice qui semble-t-il manque aussi d’affection. Elles deviennent vite amies, trop vite même.

L’intrigue ne m’intéressait pas de prime abord mais la géméllité est un thème intéressant. Je pense que ce thème est sans fin et l’auteure a su trouver une histoire allambiquée pour nous faire tourner en rond. C’est réussi. Je ne lis pas souvent des thrillers, et je me fais souvent avoir mais là, j’étais très loin de me douter de cette fin. Les chapitres alternant les narrateurs, nous font nous poser des questions sur qui a raison, qui a tort, qui ment. La maison où va emménager Abi est très glacial, les habitants sont tous bizarres et cela rend l’histoire encore plus addictive.

En bref, une très bonne lecture en somme, un très bon moment. Je recommande ce livre !