La fissure de Jean-Paul Didierlaurent

La fissure par DidierlaurentÉditions : Au Diable Vauvert

Date de parution : 16 janvier 2018

Nombre de pages : 327

Acheter *

Résumé :

Dernier représentant d’une entreprise de nains de jardin rachetée par une holding américaine, Xavier Barthoux mène une vie bien rangée entre la tournée de ses clients, son épouse, son chien et sa résidence secondaire des Cévennes. Mais quand il découvre une fissure dans le mur de sa maison, c’est tout son univers qui se lézarde… Animé par une unique obsession, réparer la fissure, il entreprend un périple extrême et merveilleux jusqu’à l’autre bout du monde. Lire la suite

Publicités

Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent

Le liseur du 06h27 par DidierlaurentNote :  5/5

Pages : 218

Édition : Au Diable Vauvert

Publication : 2014

Ma critique :

Guylain Vignolles est chef opérateur dans le Stern company, une société de recyclage de livres invendus. Il a une vie monotone : métro, boulot dodo, c’est son quotidien. Mais, tous les matins, il prend le train de 6h27, prend le même strapontin, et se met à lire des passages de livres qu’il a réussi à retirer de la Zestor de son travail, la machine infernale qui broie les livres. Les usagers de la ligne sont habitués à entendre chaque matin ses lectures. Un jour, il va ramasser une clé USB dont le contenu va lui changer sa vie.

Une lecture bien agréable, me disais-je en le terminant, le sourire aux lèvres. Ce conte moderne m’a emportée du début à la fin. Il faut dire que l’auteur ne manque pas d’humour et des scènes cocasses viennent agrémenter l’histoire. Je n’irai plus dans les toilettes de dame-pipi sans penser à ce livre et je promets d’ailleurs de mettre un mot gentil sur le livre d’or, s’il y en a un.

Ce livre m’a touché parce qu’il parle de la vie quotidienne, du train-train quotidien qui peut être difficile parfois et que la lecture aide bien à s’évader.

En bref, un très bon moment de lecture. Preuve est faite que les livres populaires peuvent me plaire.