Vous plaisantez, monsieur Tanner de Jean-Paul Dubois

Afficher l'image d'origineNote : 4/5

Pages : 199

Éditions : Editions de d’Olivier

Publication en France : 2006

Ma critique :

Les aventures de monsieur Tanner parleront à ceux qui ont eu affaire à des artisans à domicile : plombier, peintre, plaquiste et autre. 

Heureux propriétaire d’une maison à rénover, monsieur Tanner va vivre des péripéties avec des ouvriers qui vont lui en faire voir de toutes les couleurs. On rit du début à la fin et ça fait du bien de se dire que l’on n’a pas à subir les conséquences des maladresses de tous ces ouvriers. Les chapitres sont assez inégaux entre eux, mais Jean-Paul Dubois a ce talent particulier pour trouver les mots justes à une situation rocambolesque. Une vraie réussite.

En bref, j’ai bien aimé cette lecture, bien reposante et bien rigolote.

La nouvelle vie de Paul Sneijder de Jean-Paul Dubois

Note : 5/5

Pages : 234

Éditions : Points

Publication en France : 26 mai 2016 (en poche)

Ma critique :

Nouveau coup de cœur.

Je devrais m’arrêter là pour dire ce que j’en ai pensé, mais ce serait un peu court. Mais quelle belle surprise ! J’ai lu ce roman d’un trait et pourtant, je n’y croyais pas. Je l’avais dans ma PAL depuis un bout de temps maintenant et puis, en rangeant un peu mes bouquins, je me mets à lire la première page, puis la deuxième, et puis ….

Ce livre est aussi bien rempli d’espoir que de côté sombre. Paul Sneijder est le seul survivant d’un accident d’ascenseur au cours duquel il a perdu sa fille, Marie. Il ressasse son passé et essaye d’avancer comme il le peut. Il quitte son emploi et devient promeneur de chiens, au grand désespoir de sa femme.

De l’humour mais aussi une certaine fatalité nous accompagne au fil des pages, et rendent la lecture complètement addictive. L’écriture est fluide et on se prend à suivre les pensées de Paul. Il se met à étudier les aspects techniques et les faits divers des ascenseurs et devient un expert. Il s’obstine pour cela et l’auteur parvient même à nous rendre intéressant ce monde très particulier. Va-t-il réussir à tourner la page et trouver un peu de bonheur ?

En tout cas, je ne prendrais plus jamais un ascenseur sans penser à ce livre. Et je vais vite m’atteler à découvrir d’autres livres de cet auteur qui a priori a écrit de nombreux romans.