Le roman des Chirac de Michel Feltin-Palas

Le roman des Chirac par Feltin-PalasLE LIVRE

Note : 5/5

Pages : 297

Éditions : Michel Lafon

Publication en France : 12 janvier 2017

Ma critique :

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce livre. Lu dans le cadre de la masse critique de Janvier 2017.

En guise d’introduction, j’aimerais préciser certaines choses qui peuvent altérer mon jugement sur ce livre.

Je fais partie de ce que Michel Feltin-Palas considère comme une « fidèle désintéressée » de Jacques Chirac. Je suis de la génération Mitterrand mais j’ai grandi sous Chirac. Et je me suis prise d’intérêt pour lui à la suite du livre de Bernadette Chirac « Conversations ». J’ai regardé tous les reportages traitant du couple. J’ai lu pas mal de livres à ce sujet et j’ai dans ma bibliothèque les 2 tomes des mémoires de l’ancien président.

Je ne cours pas après tous les romans sur ce sujet, loin de là, mais ce couple, ces deux personnages me fascinent. Pour moi, Jacques Chirac est la dernière personnalité politique qui m’impressionne encore, malgré toutes ses frasques passées.

Venons-en enfin à cet essai : très agréablement surprise pour ma part. Je pensais lire un énième livre sur ce sujet en découvrant de nouvelles anecdotes sur leur couple. Ce n’est pas forcément réussi dans le sens où je connais déjà toute leurs vies. Seulement, là où Michel Feltin-Palas arrive à me convaincre, c’est qu’il se sert justement de l’ensemble des livres et des témoignages qu’il a pu recueillir pour compléter ce que l’on sait déjà. C’est en quelque sorte une synthèse de nombreux livres à ce sujet. Les témoignages de l’entourage du couple nous permettent de décrypter les grandes dates de leurs vies politiques.

La chronologie n’est pas respectée mais l’ensemble de la vie de couple y est retracée, les coups durs comme les grandes réussites politiques et personnelles. Les derniers chapitres nous expliquent la vie actuelle de Chirac, sa maladie, le rôle que joue sa femme actuellement.

Le gros bémol de ce livre est que souvent, l’auteur cherche à nous donner une image très négative de Jacques Chirac, mais aussi de Bernadette Chirac. C’est ce qui m’a plus bloquée dans ma lecture. J’avoue que pas mal d’affaires dont il a fait l’objet me rappellent étrangement certaines autres affaires actuelles. J’avoue également m’être dit à plusieurs reprises que Chirac est moins coupable que d’autres, parce que c’est un homme qui a été proche des gens, qui ne vit pas éloigné de la vraie vie, et qui connaît autre chose que la vie mondaine. Ce n’est que mon avis.

En bref, j’ai apprécié cette lecture qui m’a replongé dans cette histoire de couple légendaire.

L’AUTEUR

Auteur :  Michel Feltin-Palas

Twitter : https://twitter.com/feltin64

Nos adorables belles-filles de Aurélie Valognes

Nos adorables belles-filles par ValognesNote : 1/5

Pages : 267

Éditions : Michel Lafon

Publication en France : 4 mai 2016

Ma critique :

Autant, j’avais apprécié « Mémé dans les orties » du même auteur, autant là, j’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout.

Les livres dits populaires ne sont pas forcément ceux que j’apprécie le plus. Ce livre en est un exemple. Il faut dire qu’il ne se passe rien dans ce livre, que l’humour est absent, que les caricatures foisonnent, et que l’intrigue est complètement absente voire nulle.

J’apprécie de lire de temps en temps de la lecture « légère » mais il faut qu’il y ait un intérêt quelconque. Ici, un patriarche ronchon fait passer de mauvaises fêtes de famille à ses belles-filles. Voilà l’enjeu du livre. Va-t-il devenir plus gentil ? Plus agréable ? Va-t-il arrêter ses blagues vaseuses ? Très vite, cette question m’est devenue complètement indifférente. Le livre se lit facilement et j’en suis donc venue à bout. Mais quel effort cela m’a demandé. Je n’ai lu les dialogues qu’en diagonal à la fin.

En bref, je suis très déçue. Je ne comprends pas ce livre, son intérêt et les critiques élogieuses qui en ont découlé. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature.