Vengeances – Philippe Dijan

Comment donner envie de lire un livre qu’on a eu du mal à terminer ?

C’est simple : raconter un peu ce qui se passe dans le livre : rien, il ne se passe rien.

L’intrigue est pourtant intéressante : je la fais courte pour ne pas spoiler. Marc, qui a perdu son fils récemment, ramasse une fille saoule dans un métro et la ramène chez lui… Seulement, cette fille n’est pas n’importe qui.

Je me surprend moi même à me donner envie de lire le livre, sauf que je l’ai déjà fini.

Bref, vous l’aurez compris, ce n’était pas un livre pour moi. J’avais adoré Love song. Je vais persister dans la lecture de romans de Philippe Dijan genre 37°2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s