Un enfant de l’amour – Doris Lessing

Lu dans le cadre du challenge Nobel 2013/2014

James Reid, un jeune anglais, est mobilisé pour la Grande Guerre et doit partir en Inde avec son régiment. La traversée en bateau est un véritable cauchemar pour lui. Lors d’une escale au Cap, en Afrique du Sud, il rencontre Daphné, jeune hôtesse mariée, dont il tombe amoureux.

Il est assez difficile d’en dire plus … C’est un court roman qui ne m’a pas vraiment emballé. La traversée en mer est très détaillée, il est évident qu’elle a voulu nous démontrer que la guerre est aussi dure par l’ennui, par les conditions de transports insalubres, insupportables, déprimantes, et que le temps est long lorsqu’il n’y a pas vraiment de « mission ».

Je ne pense pas garder un souvenir mémorable de ce livre. Après le cinquième enfant qui m’a bien plu, c’est une petite déception qui ne m’empêchera pas de lire d’autres livres de Mme Lessing.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s