La maison d’à côté de Lisa Gardner

la-maison-d-a-cote.jpg

Note : 5/5

Pages : 517

Édition : Le Livre de Poche

Première publication : 2009

Ma critique :

Il s’agit d’un bon thriller comme je les aime qui a été reconnu comme tel par le Grand Prix des lectrices Elle Policier. L’incontournable D.D. Warren est aux commandes de l’enquête.

Une jeune femme mariée, mère d’une petite fille de 4 ans et enseignante dans un collège a disparu. Seul témoin : sa petite fille de 4 ans.

L’auteur met en scène plusieurs personnages et nous perd avec le trop grand nombre de suspects :

  • Le mari qui n’a pas l’air de s’inquiéter plus que cela de la disparition de sa femme
  • Le père, qui n’a pas donné de nouvelles depuis près de 5 ans,
  • Un voisin, ancien délinquant sexuel, qui cherche à se libérer de son image
  • Un élève, pour qui Sandra est plus qu’une enseignante.

Les pages se tournent vite et on n’a pas le temps de s’ennuyer. Les quelques rebondissements de fin de chapitre sont bien présents et m’a incité à continuer ma lecture malgré l’heure tardive. Seulement, ce qui me gêne avec les livres de Lisa Gardner, c’est que souvent, on comprend tout 50 pages avant la fin. Ce qui fait que je suis souvent déçue de ne plus avoir vraiment de surprise pour la suite.

Malgré tout, je reconnais que j’ai tenté de refaire le cheminement de l’histoire pour comprendre à quel moment je me suis faite avoir et me poser la question à savoir comment j’aurais pu le deviner plus tôt. C’est souvent à partir de ces questions qu’on se rend compte de la qualité d’un livre (c’est le cas aussi pour un film).

4ème de couverture :

Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d’école et mère modèle, a disparu. Seul témoin: sa petite fille de 4 ans. Suspect n°1: son mari Jason.

Dès que l’inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d’empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse « chérie » …

Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille, à se cacher? Mais de qui?

 

Publicités

4 réflexions sur “La maison d’à côté de Lisa Gardner

  1. Ping : C’est lundi, que lisez-vous ? #5 | Le temps de la lecture

  2. Ping : Bilan du mois de Janvier 2016 | Le temps de la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s